psychomotricité valence

Nicolas savoyat

Psychomotricien libéral

Diplômé d'État

VALENCE

La psychomotricité

Harmonie entre corps et psychisme

Au même titre que l’orthophoniste ou le kinésithérapeute, le psychomotricien est un professionnel paramédical, auxiliaire de médecine. Ses compétences sont inscrites dans le décret n° 88-659 du 6 mai 1988.

latéralité

Préférence manuelle non déterminée (droitier ou gaucher ?) ou problématique, gênante dans la réalisations motrices à l'école et/ou dans la vie de tous les jours.

Tonus musculaire

Stress, agitation, difficulté à se détendre volontairement ou à réaliser certains gestes, écriture de mauvaise qualité, lente et/ou très vite fatigante, problème de tics ou de bégaiements. Vous êtes âgés et soucieux de conserver vos capacités motrices.

Organisation spatio-temporelle

difficulté à se repérer : sur la journée, la semaine ou l'année ; sur une feuille, dans la classe, dans de grands espaces, confusions droite/gauche, inversion de lettres ou de chiffres...

Psychomotricité Valence, Nicolas SAVOYAT,  l'homme de vitruve de Léonard De Vinci représente la différenciation des parties unifiée dans un tout, définition du schéma corporel
Schéma corporel

maladresses, difficultés de coordinations ou d'équilibre...

Image du corps

dévalorisation de soi, complexe ("mal dans sa peau"), inhibition, manque de confiance, trouble du sommeil, de l'alimentation, problème de poids.

Le bilan

Evaluer ses compétences

Le bilan fait le point sur les capacités et les difficultés d'une personne à un moment donné.

Le plus souvent est pratiqué un bilan global. Néanmoins des bilans plus précis peuvent être réalisés : graphomotricité, latéralité, relaxation...

Un compte rendu est remis à la personne ou aux parents.

Il donne un avis paramédical au médecin qui décide, si nécessaire, de prescrire un suivi en psychomotricité. A partir de là, est proposé un projet thérapeutique qui définit le contenu des séances, la durée et les modalités du suivi...

Le bilan fait le point sur les capacités et les difficultés d'une personne à un moment donné.

Le plus souvent est pratiqué un bilan global. Néanmoins des bilans plus précis peuvent être réalisés : graphomotricité, latéralité, relaxation...

Un compte rendu est remis à la personne ou aux parents.

Il donne un avis paramédical au médecin qui décide, si nécessaire, de prescrire un suivi en psychomotricité. A partir de là, est proposé un projet thérapeutique qui définit le contenu des séances, la durée et les modalités du suivi...

Le suivi

Une prise en compte du patient

Le suivi en psychomotricité peut répondre à de nombreux besoins répartis en cinq grandes familles. Cela peut correspondre aux interrogations que vous vous posez pour vous, votre enfant, un de vos proches ou en tant que professionnel pour vos patients, vos élèves...

 
 

Pour qui ?

Le psychomotricien peut intervenir à tous les stades de la vie 

Les difficultés rencontrées sont de degrés et de natures très variables : elles vont de troubles passagers nécessitant une intervention de quelques séances (prévention, retard léger, stress, insomnies...) à des handicaps moteurs ou mentaux d'origine génétique, accidentelle ou autre, nécessitant un suivi régulier (dyspraxie, dysphasie, autisme...).

Bébé

Bébé

Jeune enfant

Jeune enfant

Enfant d'âge scolaire

Enfant d'âge scolaire

Adolescent

Adolescent

Adulte

Adulte

Personne âgée

Personne âgée

 

Comment ?

Le corps est au centre de son travail. Son intervention a pour but de permettre aux personnes d'être en harmonie avec leur corps et leur environnement. C'est pourquoi la psychomotricité peut être utile à tout âge.

Le corps s'exprime par la motricité et par le geste qui, lui, donne une intention au mouvement. Le psychomotricien s'intéresse également au psychisme qui s'exprime dans le corps ou à travers lui : émotions, langage non-verbal...

Le psychomotricien dans son travail se sert également des différents sens : toucher, perception des mouvements, vue, ouïe, odorat, goût...

Les interventions en psychomotricité sont de trois ordres : éducatif/préventif, rééducatif ou thérapeutique (on parle de psychothérapie à médiation corporelle).

Voici les techniques que j'utilise principalement :
RELAXATION/EUTONIE

RELAXATION/EUTONIE

GRAPHOMOTRICITÉ

GRAPHOMOTRICITÉ

DANSE

DANSE

MUSIQUE / PERCUSSION

MUSIQUE / PERCUSSION

PARCOURS PSYCHOMOTEURS

PARCOURS PSYCHOMOTEURS

JEUX IMAGINAIRES

JEUX IMAGINAIRES

EXPRESSION CORPORELLE

EXPRESSION CORPORELLE

Où ?

Nicolas SAVOYAT

en collaboration avec

Anne GUICHARD-PIECHOWIAK

5, rue Mésangère 26000 VALENCE

 

Téléphone : 06-50-44-85-52

mail : nicolas.savoyat@gmail.com

 

qui suis-je ?

Psychomotricien diplômé d'état depuis 2000, j'ai fait ma formation initiale à l'ISRP Paris.

Depuis j'ai exercé pendant 13 ans dans un SESSAD (service de soin à domicile) auprès d'enfants et d'adolescents. J'ai également exercé en CMPP.

Je pratique le libéral partiellement depuis 2005 et à plein temps depuis 2015.

J'interviens dans de nombreuses PMI dans la Drôme pour faire de la prévention auprès des parents et des tout-petits. Je travaille également avec plusieurs RAM (Relais d'Assistantes Maternelles) pour conseiller les professionnel(les) et observer les enfants.

Depuis l'obtention de mon diplôme, je n'ai cessé de me former moi-même dans divers ateliers : graphothérapie, danse thérapie, photolangage, schéma corporel et plasticité neuronale...

Depuis de nombreuses années, je pratique la danse contemporaine, j'apprécie la musique et suis percussionniste amateur.

Je suis président du GREPAD (l'association des psychomotriciens Drôme/Ardèche).

Plaquette à télécharger

 
 

Me contacter

Votre message est envoyé, merci pour votre envoi !